Ordre du jour

Suggestions pour rendre votre ordre du jour accessible

  • Rédigez votre ordre du jour en police de caractères lisible (privilégier Arial, Verdana, Georgia et une grosseur d’au moins 12 points) ;
  • Au début de la réunion, informez les participants des comportements à adopter pour faciliter l’accessibilité comme, par exemple, de ne pas obstruer les allées ou de s’identifier lorsqu’on prend la parole ;
  • Assurez des pauses assez longue pour permettre aux personnes en situation de handicap de se déplacer aisément entre les séances ;
  • Notez les éléments de l’ordre du jour pour lesquels les personnes en situation de handicap pourraient avoir besoin d’aide. Ainsi, par exemple, si un conférencier prévoit montrer un livre ou un DVD, pensez à expliquer à une personne dont la vision est basse ce qu’est en train de faire le conférencier ;
  • Allouez du temps pour que les interprètes gestuels ou les preneurs de notes prennent des pauses.
Accessibilité