Ascenseurs

Print this page

Tous les ascenseurs doivent être conformes à la norme CAN/CSA-B44 de la CSA intitulée « Code de sécurité des ascenseurs et monte-charge ».

Suggestions

  • Avoir un foyer d’accès aux ascenseurs munis d’un système d’avertissement visuel pour alerter les personnes qui sont sourdes ou malentendantes.
  • L’ouverture des portes doit être d’un minimum de 910 mm.
  • Les dimensions intérieures doivent être d’au moins 1720 mm par 1370 mm.
  • Les boutons de commande sont placés à une hauteur maximale de 1370 mm et doivent être audibles et tactiles.
  • Les étages doivent être identifiés par un synthétiseur vocal, par un bouton d’une couleur contrastante et par des signaux sonores identifiant le sens de déplacement.
  • Les chiffres devront être d’une dimension d’au moins 0.16 mm en hauteur et seront en relief, soulevés d’au moins 0.75 mm.  Préférablement les ascenseurs seront dotés de boutons en braille avec des chiffres en relief pour les personnes aveugles et celles qui ont une basse vision.
  • Un système de messagerie DEL doit être présent pour assurer la communication en cas d’urgence avec la personne sourde ou malentendante.
  • Le téléphone d’urgence doit être placé à une hauteur maximale de 1200 mm et le fil sera au moins 920 mm de long.
  • Des mains courantes seront fixées aux murs à 38 mm de ceux-ci et à une hauteur de 810 mm.
  • Un miroir devrait être installé au mur du fond de l’ascenseur pour aider les personnes en fauteuil roulant ou en triporteur à sortir de l’ascenseur à reculons.  Attention, pas trop de miroirs car ils pourraient confondre la personne qui a une déficience cognitive.
  • Les portes seront équipées d’un dispositif capable de détecter la présence d’une personne ou d’un objet se trouvant sur leur trajectoire.
  • Afin de permettre à la personne en situation de handicap qui a besoin de plus de temps pour entrer ou sortir de l’ascenseur, des portes devront être rétractables et demeureront ouvertes pendant au moins quatre secondes.
  • Ascenseurs en nombre suffisant.
  • Il est préférable de ne pas avoir de musique dans l’ascenseur.
  • Les carpettes et tout revêtement de sol qui ne sont pas fixes sont à éviter.
  • S’il s’agit d’un monte-personne, assurez-vous que la personne en situation de handicap peut l’actionner ou y accéder sans avoir au préalable à trouver quelqu’un pour le déverrouiller. S’il est verrouillé pour des raisons de sécurité, veuillez à ce qu’il y ait un dispositif pour avertir le personnel qu’une personne attend à la porte (une sonnette par exemple).
  • Si l’ascenseur ne fonctionne pas, avertissez votre clientèle avant que celle-ci se bute à un ascenseur en panne. Prévoyez une solution de rechange si l’ascenseur est en panne.
Un ascenseur #accessible sera apprécié de tous!Click to Tweet