Archives par étiquette : information

Obstacles à l’accessibilité en milieu de travail

Quand on pense aux obstacles rencontrés par les personnes en situation handicap, tout de suite on pense à une personne utilisatrice d’un fauteuil roulant face à un escalier.  Certes l’architecture est un obstacle de taille mais ce n’est pas le seul.

Il faut prendre conscience des obstacles visibles et invisibles.

Voici les obstacles rencontrés en milieu de travail :

  • architecturaux : des corridors et embrasures de portes trop étroits pour une personne qui utilise un fauteuil roulant, des escaliers, etc.
  • physiques : comptoirs trop élevés, éclairage insuffisant, poignées de porte difficiles à saisir.
  • liés à l’information ou aux communications : caractères d’imprimerie trop petits, affiches trop chargées et difficiles à comprendre, etc.
  • comportementaux : d’anciens préjugés voulant que les personnes handicapées soient des êtres inférieurs, « incapables ».
  • technologiques : un site web qui n’est pas compatible avec un logiciel de lecture à l’écran, etc.
  • organisationnels : un processus d’embauche qui n’est pas ouvert aux personnes handicapées, membres du personnel qui n’ont pas reçu de formation sur l’accessibilité, façons de faire qui excluent les personnes handicapées, etc.
Tout ce qui empêche une personne handicapée de travailler est un obstacle!Click to Tweet
Information

Selon les normes d’accessibilité intégrées de l’Ontario, l’information est l’ensemble des données, de faits et de connaissances qui existent dans divers formats et qui transmettent une signification.  La communication est l’interaction entre plusieurs personnes ou entités.

Formats recommandés : 

  • HTML et Microsoft Word
  • Braille
  • Format audio accessible
  • Gros caractères 
  • Transcription des renseignements visuelle ou audio

Suggestions :

  • Contraste-couleurs élevé entre le texte et l’arrière-plan
  • Documents plus lisibles lorsqu’imprimés en noir sur fond blanc
  • Taille de caractères située entre 12 et 18 points
  • Polices Arial, Verdana et Helvetica 
  • Espacement raisonnable entre les caractères
  • Texte justifié à gauche
  • Texte disposé en colonnes pour le rendre plus lisible
  • Fini de papier mat ou non-brillant pour diminuer l’éblouissement
  • Conception graphique soignée et simple
  • Dimension particulière pour la page couverture des documents afin de faciliter la différenciation entre documents.

Le but d’une information est de faire passer un message qu’il vaut donc mieux proposer dans un format adapté.

Quand on communique une information, on veut qu'elle soit comprise et on la rend donc #accessible !Click to Tweet