Billetterie ou guichet accessible

Print this page

Suggestions et normes

  • Le plancher ou le sol (à l’extérieur) doit être antidérapant, dur, plat et antireflet.
  • L’aire d’attente pour la billetterie doit être accessible.
  • S’il y a plus d’un comptoir, on doit identifier le ou les comptoirs qui sont accessibles.
  • Dans le cas où il n’y a qu’un seul comptoir et qu’il est plus de 2000 mm de longueur, il doit avoir au moins une section sans obstacle.
  • La surface du comptoir doit être à une hauteur de 775 à  875 mm au-dessus du sol. Le dégagement sous le comptoir de la section sans obstacle doit avoir au moins 740 mm de largeur, 500 mm de hauteur et 485 mm de profondeur.
  • Il est aussi possible d’aménager une tablette rétractable qui respecte les mêmes conditions de dégagement pour les jambes de la personne en position assise.
  • Le comptoir sera plat de façon à ce qu’un objet puisse y être déposé.
  • Le personnel sera assis de façon à se trouver au même niveau que le visiteur ayant une limitation physique ou en fauteuil roulant ou en triporteur.
  • Les billetteries fermées ou avec une vitre seront équipées d’un amplificateur ou d’une ouverture dans la vitre assez grande pour permettre à la personne malentendante de mieux entendre ou de lire sur les lèvres du préposé.
  • Le lieu devrait être bien éclairé sans zone d’ombrage.
  • Le personnel sera aussi prêt à communiquer par écrit avec les personnes qui éprouvent de la difficulté à entendre.
  • Le guichet libre-service respecte les mêmes critères que le guichet traditionnel et il pourrait en surplus être équipé d’un écran tactile et avoir une option de commande vocale.
  • La LAPHO exige qu’on prenne en considération l’accessibilité lorsqu’on construit à neuf ou rénove/remplace.
Comme la billetterie ou le guichet est un arrêt essentiel lorsqu'on se présente à un bureau ou que l'on participe à un événement, il doit être accessible.Click to Tweet

Référence : Barrier-Free Design Amendments