La personne de soutien

Une personne de soutien pourrait accompagner une personne en situation d’handicap à plusieurs titres :

  • interprète gestuel ou gestuelle,
  • sous-titreur ou sous-titreuse en temps réel
  • assistant ou assistante

Cette personne doit pouvoir pénétrer dans les locaux du gouvernement ouverts au public ou à des tiers avec la personne en situation de handicap qu’elle soutient.

Une personne handicapée, accompagnée d’une personne de soutien, doit avoir accès à sa personne de soutien à tout moment pendant qu’elle est dans les locaux du gouvernement.

Droits d’entrée

Une personne de soutien pourrait devoir payer des frais d’admission. Cette information doit toutefois être communiquée à l’avance.

J'accompagne une personne en situation de handicap et c'est gratuit...Click to Tweet

Lors d’événements organisés par un ministère, si des droits d’entrée sont exigibles, la personne de soutien en est dispensée.