C’est assez

Print this page

La Violence

Par où commencer pour l’expliquer ?
Par où commencer pour la dénoncer ?

Selon la Déclaration des droits de l’homme :

« chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamées dans la Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation. » Aussi indique-t-on dans cette Déclaration que « tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. »

Selon le Code des droits de la personne de l’Ontario :

« il est interdit, aux termes de la loi, de commettre un acte discriminatoire à l’endroit d’une personne atteinte d’un handicap ».

Selon le Petit Robert, la violence est décrite comme suit :

« Agir sur quelqu’un ou le faire agir contre sa volonté, en employant la force ou l’intimidation ».

En observant cette dernière définition et les déclarations émises dans les différents codes pour protéger la personne, nous retrouvons une contradiction. Aucune personne ne doit endurer ou subir de la violence, quelle que soit la forme de cette dernière !

C’EST ASSEZ !

Cette initiative a bénéficié de l’appui financier de l’Office des affaires francophones et du Ministère du Procureur général dans le cadre du programme du Secrétariat ontarien des services aux victimes.