Para-alpin

Print this page

Le ski para-alpin comprend les épreuves de descente, slalom, slalom géant, le Super G et le super combiné. Le ski alpin est ouvert aux hommes et aux femmes dans trois catégories: aux skieurs non-voyant et partiellement voyant, skieurs debout, skieurs assis. Les athlètes non voyants sont dirigés par des guides. Le guide peut skier à côté et/ou en avant de l’athlète, lui parler via un micro, etc. La communication et les habiletés du skieur guide sont des éléments importants pour une bonne performance du skieur non-voyant. Les guides en ski alpin ont droit aux médailles. Les athlètes amputés d’une jambe skient debout, sur un ski, avec des bâtons munis de mini skis ou avec l’aide d’une prothèse sur deux skis. Les athlètes double amputés ou blessés médullaires skient avec un «sit-ski» (dans un siège) appelé mono-ski. Les athlètes amputés d’un ou des deux bras skient sans pôles. Pour plus d’information, consultez le site : Comité paralympique canadien