L’athlétisme

Print this page

L’athlétisme fait partie des plus vieilles compétitions sportives au monde. La preuve, des dessins ont été trouvés datant de 3000 ans avant Jésus-Christ qui décrivent des scènes athlétiques chez les Égyptiens. Probablement parce que c’est un sport qui requiert peu d’équipement et peu de matériel. Par contre, même si l’athlétisme est demeuré un sport de compétition au travers des quelques milliers d’années passées, les épreuves ont changées. Imprégnées d’une époque guerrière, les épreuves à cette époque étaient davantage la lutte, les combats avec un bâton, la boxe, les acrobaties, le tir à l’arc, la voile, les jeux de balles et les exercices équestres. Cependant, la course est demeurée présente au travers de ces années.

Aujourd’hui, l’Association internationale des fédérations d’athlétisme compte 200 pays membres! Disons que l’athlétisme a su garder sa popularité au travers des époques.

Qu’est-ce que l’athlétisme plus exactement? L’athlétisme est considéré comme un sport, mais en fait il en regroupe plusieurs. D’ailleurs, selon le dictionnaire, l’athlétisme peut être défini comme l’ensemble des exercices auxquels se livrent les athlètes. Malgré cette définition assez large, il y a tout de même des caractéristiques propres à l’athlétisme. Les épreuves se concentrent surtout autour de trois disciplines sportives : la course (dont le marathon), le saut et le lancer (du poids, du disque et du javelot). En tout, considérant les différents types de courses possibles, les sauts et les lancers, l’athlétisme regroupe 18 disciplines sportives! La course à elle seule comprend plusieurs épreuves comme le 100 mètres, le 200 mètres, 400 mètres, 800 mètres, 1500 mètres, 5000 mètres, 10 000 mètres auxquels s’ajoutent les courses à relai dont 4 fois 100 mètres et 4 fois 400 mètres et le marathon sur 20 et 50 kilomètres. Aussi, n’oublions pas les courses à obstacles de 110 mètres et 400 mètres. De quoi en avoir pour tous les goûts!

Est-ce que les épreuves diffèrent entre l’athlétisme aux Jeux olympiques et l’athlétisme aux Jeux paralympiques? La réponse est non. Les épreuves sont les mêmes que l’athlétisme régulier. Même que selon Chantal Petitclerc, l’athlétisme est une des rares disciplines qui est intégré au sein d’une association de sport national, car l’association ne fait pas la différence entre un athlète olympique et paralympique : « On a les mêmes programmes, les mêmes subventions, les mêmes brevets de Sport Canada. Il n’y a pas beaucoup de pays où les athlètes paralympiques font partie du même système de brevet. C’est très valorisant. Cela veut dire que le pays considère qu’un athlète est un athlète, peu importe s’il est un athlète olympique ou paralympique. Lorsqu’on revient des Jeux paralympiques, on a droit aux mêmes honneurs accordés aux athlètes olympiques » (http://pch.gc.ca/).  Malgré cette belle ouverture, il y a tout de même des classements entre les athlètes au sein de l’athlétisme.

Pour compétitionner ensemble, les athlètes doivent avoir des limitations semblables. Ainsi, les personnes aveugles compétitionnent ensemble comme c’est le cas pour les personnes utilisatrice d’un fauteuil roulant, les personnes ayant un handicap cérébral et les personnes ayant subie une amputation. Nous retrouvons alors 4 groupes d’athlètes différents. Les athlètes québécois les plus connus sont Chantal Petitclerc et le défunt André Viger pour la course. Au Canada, Arnold Boldt a défié plusieurs records de saut en hauteur lors des compétitions internationales comme celui en Italie de 2.08 mètres en 1981, et ce, sur une seule jambe! Il a même dépassé le record des Jeux olympiques à cette époque. Sachez aussi que les femmes excellent dans cette discipline puisqu’elles sautent en moyenne entre 1,98 m et 2,06 m. Pour plus de détail sur Arnold Boldt, visitez Radio-Canada à http://archives.radio-canada.ca/ . Du côté du Canada anglais, selon Chantal Petitclerc, un des pionniers de l’athlétisme en fauteuil roulant est Rick Hansen. En plus, il a contribué à l’avancement de la recherche sur la moelle épinière.

Record et Technologie

Saviez-vous qu’en 10 ans les records marathoniens aux jeux paralympiques ont été dépassés d’une heure. Pourquoi selon vous? Bien que les athlètes reçoivent davantage de soutien lors de l’entraînement, la principale responsable est la technologie. Elle a grandement contribuée à améliorer les performances de l’athlète en fauteuil roulant, car celui-ci est maintenant très léger. Combien coûte ce type de fauteuil roulant super performant selon vous? Les prix peuvent varier entre 2000 et 7000 dollars canadiens!

L’histoire de cette discipline vous intéresse, il y a quelques articles sur l’athlétisme avant l’époque de Jésus-Christ à : http://www.copacabanarunners.net/