L’asthme

Print this page

L’asthme est une maladie des bronches qui affecte la respiration. Plusieurs enfants sont atteints d’asthme; certains plus gravement que d’autres. Selon des études récentes, l’asthme de l’enfant est en constante augmentation depuis quelques années et semble d’autre part plus sévère que par le passé.

L’asthme est susceptible d’atteindre les enfants de tous les âges, même le nourrisson avant douze mois, une période au cours de laquelle il est particulièrement difficile de poser le diagnostic d’asthme. On note toutefois plusieurs cas d’asthme qui disparaissent dès que l’enfant commence ses premières années de maturation (vers l’âge de 15 ans).

L’asthme est une maladie qui se manifeste seulement en période de crise. Ces crises peuvent être provoquées par plusieurs facteurs : effort, humidité, pollens, fumée de cigarette, poussière, etc.

Un poumon en santé fonctionne de façon autonome et permet une respiration normale. Toutefois, lorsque les poumons sont atteints d’asthme et que l’asthmatique est en crise, cette respiration devient extrêmement difficile.

Trois étapes sont notées lorsque l’enfant asthmatique est en état de crise :

  • le muscle bronchique se contracte ;
  • la paroi de la bronche s’épaissit ;
  • la paroi interne secrète d’importantes mucosités.

C’est pendant cette période que la respiration de l’enfant devient de plus en plus difficile. À noter qu’on ne connaît jamais à l’avance l’importance d’une crise d’asthme; son ampleur peut varier d’une personne à l’autre. Au début d’une crise, les sensations sont très pénibles et angoissantes, bien que les douleurs soient en fait assez modérées.

Trois types d’asthme

Asthme classique

Ces enfants asthmatiques présentent une toux, une respiration sifflante, un essoufflement ou un serrement de la poitrine après une exposition à des allergènes ou après une activité physique quelconque (souvent exposés à l’air froid et/ou sec).

Asthme accompagnant les rhumes

90 % des crises d’asthme chez les enfants sont provoquées par un rhume : une infection des voies respiratoires supérieures causée par un virus. Les enfants asthmatiques auront tendance à avoir une congestion au niveau de la poitrine plutôt qu’une congestion nasale lorsqu’ils ont un rhume.

Asthme de type toux

Contrairement aux deux autres types d’asthme, celui-ci ne se diagnostique pas par une respiration sifflante, mais plutôt par une toux continuelle et encombrante. Les enfants ayant ce type d’asthme peuvent avoir une toux persistante la nuit, tousser quand ils font de l’exercice et/ou présenter une toux prolongée ou excessive pendant et après les rhumes.

Les causes et les facteurs

Les allergies dans la famille

On constate que si les parents ont un certain type d’allergie, l’enfant hérite d’une tendance aux maladies allergiques, tel l’asthme. Les maladies allergiques qui affectent les familles sont les suivantes : l’asthme, le rhume des foins (runique allergique), l’eczéma, l’urticaire et certaines allergies alimentaires.

La fumée secondaire

Les maladies respiratoires sont deux fois plus fréquentes chez les enfants de familles fumeuses. La fumée secondaire est prouvée être la cause de plusieurs maladies secondaires.

Les animaux domestiques

Les animaux domestiques peuvent parfois être une source d’allergènes chez les jeunes enfants et ainsi augmenter les risques.

Naissance prématurée

Les enfants nés prématurément sont plus à risque de développer l’asthme.

Infections pulmonaires

Les nourrissons ont tendance à développer des infections pulmonaires.

Signe et diagnostic

Les signes suivants permettent de déterminer si votre enfant souffre d’asthme :

  • antécédent de rhinite accompagnée de toux (en fin de soirée ou dans la nuit) ;
  • difficulté à respirer entraînant la position assise sur le lit ;
  • mobilisation active de tous les muscles du thorax pour respirer (tirage) surtout pendant l’expiration. Ce tirage est visible par la dépression qui apparaît entre les côtes de l’enfant, au-dessus du sternum ;
  • sifflement audible par l’entourage et par le médecin pendant l’auscultation des poumons ;
  • apparition de sueurs dans les cas les plus graves.

* Il est important de souligner que les médecins hésitent à diagnostiquer l’asthme chez les bébés de 6 à 12 mois puisqu’à cet âge, d’autres problèmes peuvent provoquer des symptômes de l’asthme. Les médecins exercent généralement plusieurs tests pour déterminer la nature des symptômes.

Traitement

L’asthme est une maladie contrôlable. Une fois le diagnostic émis, il est possible pour vous, avec l’aide de votre médecin, d’élaborer des techniques de contrôle et des plans d’action contre l’asthme pour améliorer la qualité de vie de votre enfant.

Pour en connaître davantage, nous vous invitons à consulter la section Prévention et prise en charge de l’asthme au Canada sur le site de l’Agenge de la santé publique du Canada à l’adresse http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/crd-mrc/asthme-asthma-fra.php

Vous pouvez également consulter le site Asthma Society of Canada (anglais seulement). http://www.asthma.ca/global/kids.php

Les symptômes ont été tirés de Vulgaris -Médical http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/asthme