Gigantisme

Print this page

Le gigantisme cérébrale (l’acromégalie) est une affection rare qui affecte les enfants dès la naissance.  Une taille définitivement très grande est la principale caractéristique du gigantisme.  La sécrétion des hormones de croissance des membres et du poids se fait trop abondamment, causant ainsi le gigantisme.  Parfois, lorsque ces hormones sont trop abondantes, elles augmentent le développement de certaines parties du corps.  Les personnes atteintes développent donc des déformations au niveau des mains (mains plus larges, doigts plus élargis), au niveau des pieds (pieds nécessitant une plus grande pointure) et au niveau du visage (augmentation de la taille du nez, des lèvres, etc.).

Les causes

Les recherches démontrent que l’une des causes du gigantisme peut être la transmission héréditaire d’un gène dominant.  Il suffirait que l’un des deux parents porteurs transmette ce gène à son enfant pour que ce dernier soit atteint de la maladie.  D’autres causes possibles peuvent aussi provoquer le gigantisme : toutefois, elles ne sont pas encore prouvées.

Les symptômes

  • anomalies crânio-faciales évocatrices : gros crâne dolichocéphale avec front bombé et dégarni ;
  • globes oculaires enfoncés ;
  • grosses narines ;
  • palais ogival ;
  • mains et pieds très larges ;
  • maladresse motrice, convulsions, agressivité ;
  • accroissement rapide des pointures des gants, de chapeau, des chaussures, des bagues ;
  • hypertrophie du nez, des oreilles, de la langue : saillie des arcades sourcilières ;
  • lassitude ;
  • sueurs, poils abondants ;
  • douleurs aux os et aux muscles (rhumatisme acromégalique), arthrose ;
  • hypertension artérielle, gros cœur, insuffisance cardiaque.

Dépistage 

Il est possible de faire des tests pour déterminer le pourcentage du niveau des hormones de croissance dans le corps afin de dépister la maladie.