Troubles de santé mentale

Print this page

Les troubles de santé mentale prennent de multiples formes et il importe de bien les identifier, mais aussi de s’asseoir avec les différentes personnes concernées pour comprendre les besoins de chacun.  Quand ce sera fait, voici certaines suggestions pour permettre d’adapter le milieu de travail d’individus vivant avec un défi en santé mentale.

Tout d’abord, il importe de faire preuve de flexibilité.  On pourrait par exemple considérer des congés payés ou non, pour des traitements médicaux ou bien encore pour du counseling.  Un employé pourrait aussi vouloir avoir la possibilité de modifier son horaire au quotidien et de gérer lui-même sa charge de travail.  Cela peut inclure la possibilité d’avoir des pauses plus souvent ou bien encore de séparer sa journée de travail.

Bien sûr, la communication est la clé et les accommodements que vous consentirez ne nuiront pas nécessairement au bon fonctionnement de votre entreprise.  Vous pouvez par exemple développer des ententes avec votre employé concernant ses responsabilités par rapport aux accommodements que vous aurez consentis et les conséquences encourues s’il ne satisfait pas les attentes préétablies.  Établissez ensemble des objectifs à court et long terme afin d’évaluer l’efficacité des adaptations mises en place.  De simples encouragements et du renforcement positif auront aussi un impact remarquable sur la qualité du travail de votre employé.

La capacité à bien gérer son temps peut être affectée.  On peut remédier à ceci assez facilement de différentes manières.

  • Diviser des tâches plus complexes en de plus petites tâches
  • Produire une liste écrite des tâches à accomplir pour l’employé
  • Inscrire sur un calendrier les dates limites ou les rendez-vous de l’employé
  • Fournir une minuterie à l’employé pour que celui-ci puisse percevoir son progrès par rapport au temps qui s’est écoulé
  • Donner une nouvelle tâche à l’employé seulement quand la tâche assignée auparavant a été complétée
  • Rappelez à l’employé les dates importantes en le questionnant sur celles-ci, il a été démontré qu’on apprend plus facilement de cette manière.

Certaines conditions peuvent affecter la concentration, comme par exemple les troubles du déficit d’attention.  Pour parer à ces défis, voici quelques astuces que vous pouvez appliquer en milieu de travail.

Réduire au maximum les distractions au travail en:

  • Fournissant un espace de travail séparer par des cloisons
  • Achetant un casque antibruit pour le mettre à la disposition de l’employé
  • Installant des dispositifs permettant de minimiser le bruit comme un générateur de bruit blanc ou bien encore des enduits acoustiques
  • Diminuant l’encombrement et les distractions visuelles dans l’enceinte de travail de l’employé
  • Déplaçant l’espace de travail de l’employé loin des sources de bruit ou de distraction visuelle (ex. une fenêtre)

Optimiser la réalisation du travail de bureau en :

  • Automatisant les formulaires grâce à des systèmes informatiques
  • Fournissant des collants contenant l’information requise pour remplir des formulaires papier
  • Utilisant des cases à cocher ou encercler plutôt que du texte à écrire.

Les troubles de mémoire sont communs quand on a affaire à certaines conditions.  De simples notes adhésives contribueront à rappeler à votre employé des dates ou rendez-vous important.  Pour ce qui est des tâches à accomplir, accorder plus de temps d’entraînement pour bien assimiler les tâches en question et au besoin répéter l’entraînement quand la nécessité s’en fait sentir.

Les aptitudes sociales prennent plus ou moins d’importance selon le milieu de travail dans lequel évolue l’employé en situation de handicap. Compte-tenu du milieu, de ses exigences, des défis rencontrés par l’employé, l’employeur peut appliquer quelques techniques pour remédier à la situation :

  • Lorsque c’est possible, permettre à l’employé de travailler de la maison
  • Fournir une formation aux autres employés quant à la nature de la limitation avec laquelle votre employé est confronté au quotidien
  • En tant que superviseur, essayez d’adapter vos méthodes en prenant en considération les difficultés de votre employé
  • Utiliser des vidéos pour démontrer les bons comportements à adopter dans un milieu de travail
  • Fournir une formation quant à la résolution de conflits.